Aller au contenu
Chalana

Histoire de Bless

Messages recommandés

Petite Traduction de l'histoire de Bless (source : Story Bless )

J'essaye de faire une traduction correct, mais si des fautes ce glisse dedans je m'en excuse.

Il y a surement une meilleurs traduction ailleurs mais je ne l'ai pas trouvé désolé.

 

Histoire de Bless

 

Création du Monde

 

creation.png

 

Il y a plusieurs siècles, de puissant êtres, maintenant connus sous le nom de dieux anciens, ont émergé du chaos et sont devenus la première race d'êtres puissants.

Ces dieux créèrent alors le ciel et la terre, mais leur plus grande création fut la vie elle-même. La première création des dieux étaient des créatures primitives, semblables à des bêtes sauvages. Les dieux ont créé beaucoup de choses, mais leurs actions étaient chaotiques. Soudainement, ils eurent une inspiration qui mena  à la création de Physis, cependant Physis rejeta fermement  les dieux. Au fil du temps, la plupart des dieux en vinrent à obéir et servir Physis tandis que les autres fuirent  en exil.

 

Physis créa alors cinq dragons pour devenir les gardiens des éléments. Ces dragons ont recueilli les graines de chaos du monde laissées par le Dieu antique. Mais, une graine de Chaos fut gardé par les Titans qui voulaient vivre selon leurs propres lois. Les Dragons ont refusé de céder et une grande guerre éclata. C'était durant cette guerre où la race des Titans tomba, y compris le Titan originel Ymir. De son sang deux nouvelles races sont nées : les Nains et les Géants. Pour échapper à l'oppression des géants, les Nains se sont cachés dans des cavernes profondes et ont finalement découvert les Portes Pristines. Des portes, hémergèrent des hordes de démons et les anciens dieux exilés se déchaînèrent sur le monde. Ils ont enseigné l'artisanat aux nains mais ont rapidement perdu tout intérêt pour leurs élèves. Les géants ont également été approchés par ces visiteurs démoniaques qui détenaient le pouvoir du chaos et ensemble, ils ont mené une guerre pour tenter de détruire le monde. Les dragons gagnèrent de justesse contre la puissance combinée des démons et des géants, mais cela leur couta beaucoup et ils tombèrent  dans un profond sommeil. Pendant ce temps, les Nains, avec leur liberté retrouvée, se déplacèrent vers le sud où  ils ont créé le royaume d'Urgand.

 

L'ère des deux royaumes

 

era.png

 

Il est écrit dans les annales de l'histoire que Physis a découvert à cette époque la nécessité d'un cycle de création et de destruction dans le monde. Une graine de chaos fut alors plantée et l'arbre de vie, Liliantes, grandi. Du fruit de cet arbre, les elfes sont nés. Dans la forêt dense près de l'arbre sacré, les Elfes ont alors fondé El Gradis. Le royaume d'Urgand et El Gradis ont formé une alliance ensemble et ont défendu leurs frontières des tribus primitives. Mais l'âge d'or des deux royaumes était de courte durée et ne durerait pas plus d'un millénaire.

Le premier dragon à se réveiller du sommeil profond fut Ventus. Il était un étranger dans se monde et il avala toutes les graines de Chaos rassemblées il y a si longtemps par ses parents. Tomber dans la folie, Ventus attaqua les royaumes  Elfes et  Nains. Beaucoup furent tué, et une grande partie fut détruite avant que l'alliance ne scelle Ventus. Cependant, les Nains ont été amenés au bord de l'extinction. Les Elfes ont subi un coup dévastateur en perdant leur reine Erlione Liliantes, et leur créateur, l'Arbre de Vie, péri. Dans leur crainte d'un avenir incertain, la caste dirigeante d'El Gradis décida de se tourner vers le pouvoir du Chaos. Beaucoup d’Elfes refusèrent cela et El Gradis plongea  dans une guerre civile. Les Elfes se séparèrent en deux groupes et les plus rebelles se déplcèrent vers les terres du sud. Ainsi finit l'ère marquée par la prospérité de ces deux races.

 

La venue des hommes

comingofmen.png

Les créatures primitives, créations originales des anciens dieux, évoluèrent et ne voulurent pas suivre la volonté de Physis. Orcs, gobelins, trolls et créatures similiaire acquérient leur propre volonté et furent submergés par la passions. Ils ne purent résister à l’influence du Chaos et devinrent se que l’on appela les tribus sauvage. Les Elfes et les Nains essayèrent de maintenir l’ordre dans le monde en engageant un conflit contre ces tribus. Et puis dans un temps d’ordre et de chaos une nouvelle race apparut, les humains.

 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La naissance et la croissance de l'Empire Lumen

lumenempire.png

 

De nombreuses créatures habitent le monde. Certaines, sont nés par la volonté des dieux qui ont eux-mêmes créerent la Providence. Mais il y avait aussi celles qui sont nés de l'évolution. Ces êtres héritèrent d'une volonté propre et s'opposèrent à l'ordre établi par la Providence. En raison du conflit entre les races premières-nées et les tribus barbares, le monde était un terrain d'agitation. Après un moment dans cette terre de lutte, les humains sont apparus. Les gens de l'espèce humaine ont construit une nation et l'ont nommée d'après le héros qui banni les orcs, Lumen. La nation Lumen a forgé une alliance avec El-Gradis, la nation des elfes. Ayant perdu leur immortalité, les elfes ont compris que pour sauver leurs connaissances, ils devaient la partager avec ces nouvelles personnes. La magie et la science étaient des vertus très appréciées dans l'Empire Lumen. Les maîtres de la magie détenaient une grande puissance et pendant longtemps ils ont gouverné l'état. Ermekis transforma la nation en une monarchie. Cela inaugura l'âge d'or de l'Empire Lumen, qui dura des centaines d'années.

 

Incident à Nigra Turis et Dark Age

 

incident.png

 

Puis vint la fin de l'ère Empire Lumen. Dans un effort pour reprendre le pouvoir, les mages exécutèrent un rituel dangereux mais puissant. Ils ont ouvert les portes sur une autre dimension, et de celle-ci des démons revinrent dans le monde des démons . Ils vénéraient  Hornus, une immense tour noire et créèrent un pont entre les mondes. Cet événement est connu comme la catastrophe à Nigra Turis, le monde entier a ressenti sa calamité. Durant  guerres qui en découlèrent, les jeunes tribus barbares tombèrent rapidement, et l'Empire Lumen tomba en ruine. Seules la force combinée des humains, Sylvain Elfes et Lupus pu résister aux attaques des barbares convertis, les chassant des frontières de Lumen. Il eu alors la proclamation par le roi Aygor Valor, qui devint le successeur du trône de Lumen. Il a donné la citoyenneté aux elfes et au lupus. Ainsi naquit l'empire, nommé Heiron. Mais le roi Aygor mourut et ses trois fils, désespérés de ne pouvoir tous monter sur le trône, déclenchèrent une guerre civile dévastatrice. Ce fut la guerre des trois princes qui dura sept ans.

 

Création d'Union

unioncreation.png

 

Tandis que la guerre faisait rage au nord entre les trois princes, les villes du Sud prospéraient. Sforza House de La Spezia proposa de signer un traité de défense conjointe, et les terres du sud furent réunies sous le nom d'Amistad. Ne voulant pas supporter l'oppression de l'Empire, les Sudistes  commencèrent  à chercher des alliés. Sous leur bannière rouge sang de la liberté se tenaient les Elfes Aqua. Lorsque les troupes de l'Empire marchèrent pour pacifier les villes du sud, elles s'opposèrent à une armée de trois races. Confrontés à une résistance féroce, les Heiron se retirèrent. La victoire des Amistads donna naissance à une nouvelle ère - l'ère d'une confrontation intransigeante entre l'Empire et le Commonwealth des races indépendantes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

 

Hieron - Le Saint Empire

 

 

hieron1.png

 

 

Après l'effondrement de l'Empire des Lumens et l'arrivée de l'âge des ténèbres, le monde civilisé a souffert du pillage des races barbares telles que les Orcs et les Nols. Mais heureusement, trois héros virent à la rescousse. Le roi du Nord Altoquen, Harman Habichts; Grand Gardien d'El Gradis, Tanara Eilyanthes; et le grand guerrier des Lupus, Bold Batar.

Les trois héros, chacun menant leur propre raceallèrent  à la guerre avec Urudata, le drapeau de sang. Après une longue guerre sainte, ils ont finalement réussi à chasser complètement les races barbares de Castra Grandis.

Après la fin de la guerre sainte, Eiger, qui s'était élevé au trône d'Altoquen, proclama la naissance de l'Empire Habichts (successeur légitime de l'Empire des Lumens antiques) et offrit à Harman le titre posthume d'Empereur de Lumière.

 

hieron2.png

 

Eiger nomma Tanara Eilyanthes le Protecteur Marshall et Bold Batar le Margrave du nouvel Empire et déclara que les Elfes et Lupus, en tant que citoyens honoraires, avaient les même droits que tous sur le territoire de Habichts.

Les Elfes et le Lupus ont tous deux reconnu les Habichts (qui possédaient le territoire le plus vaste et la plus grande population) en tant que conquérants du continent nordique et puissance dominante du monde civilisé.

C’est ainsi que la sainte alliance Hiera-Basillia de la cinquième ère est née, avec les Elfes et les Lupus en tant que membres clés du deuxième empire humain (Empire Habichts).

Bien que l'Empire Habichts ait prospéré depuis quelque deux cents ans, l'Empire Millénaire de la Grande Forêt s'est détérioré et les Lupus ont continué à mener une vie d'ermite dans la Forêt de Bran.

Finalement, au fil du temps, les mots Hiera-Basillia, qui se référent à l'origine à l'alliance des trois races, évoquent seulement la signification du territoire de l'Altoque ou de l'Empire Habichts.

 

hieron3.png

 

Grâce à trois expéditions au sud, le grand empereur Eiger libéra le territoire des Lumens antiques et devint le seul empereur de la race humaine. Peu de temps après, l'Empire Habichts  commenca à s'appeler Sanctus Imperium (dans l'ancien Lumen), et Hiligus Rahi (dans la langue d'Altoquen) dans les documents officiels, les deux signifiant le Saint Empire.

Les différentes races sous Hiéron croient que, pour maintenir la paix et la stabilité accomplies à travers la Guerre sainte des Ténèbres, il est nécessaire d'unifier le continent tout entier.

Pour que cela devienne une réalité, les trois races coopèrent activement avec le Saint Empire, qui a pris le rôle central de  leader du continent nordique.

 

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Union – La grande Alliance

union1.png

Après l'humiliation de Padana, quand ils ont abandonné les plaines fertiles intactes au sud des montagnes de Cornus, les Caampan (descendants directs des anciens Lumens) se sentaient de plus en plus hostiles à l'Empire d'Habicht.

Finalement, la Fédération des villes du sud, Amistad, fut  créée sous la direction d'Averardo, le jeune chef de la famille Sforza, et le duc de Navarre, Alfonso Casas.

La fédération des villes d'Amistad  déclara son refus de payer l'impôt et l'hommage au Saint-Empire, mais l'empereur solaire Guntram de l'Empire d'Habicht ne pu simplement pas laissé passer cela.

La guerre d'automne commenca lorsque l'empereur solaire Guntram  ordonna au Margrave Vitege de Padana de punir immédiatement la Fédération Amistad. Contrairement aux prédictions de l'empereur et du Margrave selon lesquelles une simple protestation militaire suffirait, la résistance de la Fédération des villes Amistad fut persistante. À la fin, l'armée du Margrave qui avait assiégé les murs de Spezia City fut incapable de surmonter le tact d'Averardo Sforza et les prouesses militaires de la cavalerie menée par Alfonso Casas. Cela conduisit de facto à la défaite  du Margrave après une bataille féroce. Le Guntram enragé déclara la domination directe sur l'Amistad, et même pas un mois plus tard, la grande armée de l'Empire, composée de dizaines de milliers de soldats, passa le Corridor Urutus.

 

union3.png

 

Les forces militaires de Navarre, de Campagna, de Terny et d'autres membres de la Fédération Amistad se rassemblèrent à Spezia, et la bataille finale fatidique entre les deux puissances commenca dans le territoire de Padana.

À Padana, les offensives militaires de l’empire fut incessante  dès le début de la guerre et la Fédération Amistad, numériquement désavantagée, commença à montrer des signes de défaite.

Cependant, les troupes de renfort d'Amistad arrivèrent, surprenant l'Empire, et c'est à ce moment qu'Union, l'alliance des races du continent sud, fut révélée. La création de l'alliance avait été effectuée secrètement par Averardo Sforza dès les premières étapes de la planification de la Fédération Amistad. L'armée impériale d'Habicht futacculée dès que les forces d'El Rano, de Migdal et de Saqqara arrivèrent, et bien que l'armée impériale se soit battue durement, ils furent incapables de renverser la situation. L'Empire perdu la guerre, et l'empereur solaire Guntram mourut  par l'épée d'Alfonso Casas. En remportant la victoire dans toutes les guerres successives, l'alliance  fini par réaliser son souhait d’une indépendance complète de la Fédération Amistad et  récupéra toute la région de Padana.

 

union2.png

 

 

L'Alliance de l'Union  remporta une victoire complète lors de la guerre d'automne et  déclara une alliance militaire perpétuelle dans le but d'expulser pour toujours l'interférence du Saint-Empire dans le continent austral. Cela  marqua le début de la cinquième ère.

La période des États du Nord-Sud  commenca, dans laquelle les deux puissances colossales opposées de l'Empire Saint-Hiéron et de l'Union Alliance ne sont séparées que par les Monts Cornus.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...