Aller au contenu
Chalana

Races de Bless

Messages recommandés

Petite Traduction de l'histoire de Bless (source : Bless Source )

J'essaye de faire une traduction correct, mais si des fautes ce glisse dedans je m'en excuse.

Il y a surement une meilleurs traduction ailleurs mais je ne l'ai pas trouvé désolé.

 

Les Races de Bless

 

Amistad

Races_Amistad_white.png.cebe14721b78b6be6b3f099839a92b78.png

amistad2.png

 

Les Caampan vivaient à l'origine dans une plaine fertile dans le sud du continent. Ils furent les premiers à recevoir les connaissances des elfes et à diriger les premiers développements de la civilisation humaine.

Après l'effondrement du Royaume Millénaire, Lumen, la cité-État de Caampan, grandi en absorbant les tribus voisines telles que Herbati et Navarra. Lumen, qui est passé d'une ancienne république à un empire, s'est imposé comme une grande puissance qui  envahi la moitié du continent. En conséquence, ceux qui vivaient au sud des Monts Cornus sont devenus collectivement connus sous le nom de Caampan. Bien que la composition raciale du Caampan soit diverse et complexe, ils ont tendance à avoir des caractéristiques plus sombres et un corps plus petit que les gens du nord de la province d'Altoque. Malgré le fait Caampan connut une prospérité supérieure que durant la première ère du  Royaume Millénaire, il commença malheureusement à s'effondrer à cause des grandes ambitions des Magiciens qui firent descendre la Tour noir Nigra Turris.

L'âge des ténèbres est arrivé lorsque l'Empire Lumen a finalement chuté du fait de la domination des races non civilisées et desAltoque se déplaçant vers le sud.

Au cours de l'âge des ténèbres, les Caampan perdirent la majeure partie de son territoire de la période Lumen et réussi  à peine à maintenir son existence en tant que villes isolées. Cela a continué jusqu'à ce que le grand empereur Eiger de l'Empire d'Habicht libère les peuples du sud.

Les différentes villes des Caampan qui ont été libérées par Eiger sont devenues des états sujets de l'Empire d'Habicht.

 

 

amistad1.png

 

Sous la protection militaire de l'Empire, les peuples du Sud retrouvent peu à peu la stabilité, reproduisant ainsi le succès de l'Empire Lumen avec un développement remarquable dans divers domaines, notamment celui du commerce, de l'industrie, du monde universitaire et de l'art. Cependant, malgré leurs succès, ils ne furent pas capables de reconstruire un système politique unifié et, par conséquent, les conditions qui permirent le développement de villes-états indépendantes se sont poursuivies. Les Caampan, qui connurent le chaos avec la fin de l'Empire et l'âge des ténèbres, ont une forte tendance à être aventureux et indépendant. Cependant, ils sont indifférents aux problèmes plus importants concernant le pays ou ses habitants et ne sont généralement préoccupés que par leur bien-être personnel ou familial.

Néanmoins, les choses ont changé quand un héros nommé Averardo Sforza est apparu dans le centre du continent sud, à Spezia City.

Averardo pensait que pour échapper à l'ingérence croissante et à l'exploitation de l'Empire Hieron, ils devaient construire un pays indépendant des peuples du Sud.

Pour y parvenir, il a poussé la création de la Fédération Amistad, qui a été rejointe par toutes les villes humaines du Sud.

À la suite de leur victoire dans la guerre d'automne, la Fédération Amistad a obtenu une indépendance complète de l'Empire. Ils vivaient maintenant sous le drapeau du dragon qui représentait autrefois  Lumen, et leur conquête du continent nord a commencé.

 

 

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Habrichts

Races_SylvanElf_white.png.7d68fcedb3a2dd7244849ef51bbe519e.png

 

habichts1.png

 

Les Altoque, avec les Noreun et Herbati, étaient des peuples du nord. Ils étaient caractérisés par leur plus grande taille, leurs cheveux plus brillants et leur peau plus brillante que celle des peuples du Sud comme les Campus. A l'origine, ils  vivaient une vie semi-barbare, ils s'assimilèrent au monde civilisé lorsque l'Empire Lumen conquit le continent nordique et fit de cette terre une province.

Sous la domination de l'Empire Lumen, les Altoque servaient à la fois d'officiers de l'armée des frontières ou d'administrateurs provinciaux. Cependant, comme dicta le grand empereur Eustache de «ne pas nommer de blonds», ils ne purent atteindre de positions centrales du pouvoir. Contrairement aux Campus du continent, les Altoque ont connu différents types de discrimination.

Cependant, le pouvoir des Altoque a commencé à se renforcer en raison de l'effondrement de l'Empire Lumen à la suite de la guerre du diable, et de la montée des tribus non civilisées. Les Campus, qui étaient devenu décadent et hédoniste à la fin du régime Lumen, ont perdu leurs concentrations et étaient impuissant une fois que l'Empire Lumen est tombé, maintenant à peine leur existence.

D'autre part, le royaume des Altoque du nord du continent repoussa les tribus non civilisées avec l'aide d'un héros remarquable nommé Harman et a pu se développer davantage.

 

habichts2.png

 

Finalement, lors d'une expédition vers le sud, le grand empereur Eiger (le fondateur des Habichts), chassa la tribu Gnoll et libéra les Campus. Cependant, il a ensuite passé la direction de la civilisation humaine au Altoque. Les villes des Campus ont alors volontairement demandé à devenir des Etats vassaux du nouvel Empire Habichts.

Pendant plus de cent ans après sa fondation à la suite de la victoire dans la guerre sainte de l'Age des Ténèbres, l'Empire Habichts a continuellement contrôlé les tribus non civilisées à travers des guerres tout en élargissant leur territoire dans le monde civilisé. En raison de cette histoire de lutte constante, l'Empire Habichts était naturellement enraciné dans l'esprit militaire et martial. Conformément à la tradition du prince héroïque établie par le Saint Empereur Harman et le Grand Empereur Eiger, le successeur de la famille royale Habichts de chaque génération doit servir d'officier subalterne dans l'armée avant l'ascension. Même un prince héritier n'est pas autorisé à monter sur le trône sans un service militaire acceptable et distingué. Par conséquent, il n'est pas rare que le prince héritier concède le trône ou ce le fasse voler par un successeur subalterne.

Parmi les empereurs précédents de l'Empire Habichts, il n'y en a que quelques-uns qui sont morts confortablement dans leur sommeil. Les membres de la famille royale mourant dans la bataille - y compris les successeurs potentiels au trône - étaient aussi routiniers qu'un événement annuel. Aux Habichts, l'empereur devait toujours être le meilleur commandant du champ de bataille et un héros militaire avant de pouvoir  être un leader politique.

Les membres de la famille royale étaient des modèles pour leur peuple et, par conséquent, chaque citoyen de l'Empire, sans distinction de classe, considérait la loyauté, la bravoure, l'honneur et le dévouement à la nation comme les meilleures vertus. En outre, le drapeau militaire avec un faucon symbolisant la famille royale est devenu plus qu'un simple objet de respect et fut transformé en objet de culte. Les Habichts sont fiers de l'histoire de leurs dieux qui ont défendu le monde civilisé, et ils croient que l'Empire Habichts, en tant que gardien de toutes les races, devrait avoir une autorité appropriée.

 

 

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sylvan Elfes

Races_SylvanElf_white.png.7d68fcedb3a2dd7244849ef51bbe519e.png

sylvanelf1.png

 

Après la fin de la Guerre des Géants, le seul et unique dieu Physis a fait une énorme graine en utilisant les restes de la race géante. Après avoir planté la graine dans le sol, l'arbre de la vie et de l'harmonie Lilyanthes a grandi, et les elfes ont été les premiers à naître des fruits de Lilyanthes.

Bara, qui a été purifié par la terre de la providence, a donné aux elfes une belle apparence, l'intelligence et la longévité.

Depuis qu'ils sont nés avec le pouvoir de Bara, les Elfes Sylvains ont la capacité de communiquer librement avec les esprits, tout comme les races indigènes créées par les Dieux Daimon. Beaucoup d'elfes ont été éclairés sur la nature du monde, menant à la naissance de la magie élémentaire.

 

sylvanelf2.png

 

La deuxième ère de la civilisation elfique s'est développée de manière spectaculaire, basée sur les esprits et la magie, et leur royaume d'El Gradis n'a p

as connu moins de mille ans de prospérité. Cependant, alors que le Dragon Rouge Ventus s'éveillait de son sommeil sous la montagne Hwellruzel, le Royaume du Millénaire que les elfes croyaient être éternels commença à s'effondrer.

Les elfes se joignirent aux nains pour combattre l'armée du Dragon de Feu, et après d'innombrables sacrifices, ils purent enfin sceller Ventus. Cependant, la belle ville d'El Gradis fut transformée en ruines, et Lilyanthes, l'arbre de la vie et de l'harmonie, mourait des blessures infligées par Ventus. Pour empirer les choses, Erlione Lilyanthes, la seule reine des elfes, avait également péri.

Forts de désespoir et de chagrin après la Guerre du Dragon de Feu, les Gardiens nobles et sages du Royaume du Millénaire ont essayé de ranimer la reine et de sauver le destin de la race de la providence en utilisant la puissance du chaos.

 

sylvanelf3.png

 

Malgré les objections de nombreux elfes, les Gardiens ont continué le rituel. Cependant, ils ont été arrêtés par le Grand Gardien Tanara. En conséquence, le rituel fut incomplet.

Cet événement a plus tard déclenché la guerre civile des elfes, qui a mené à la division des elfes autrefois unis. Le magicien du royaume, Arkiel Baryanthes, a quitté El Gradis avec ses partisans et s'est dirigé vers le sud.

 

sylvanelf4.png

 

Par la suite, bien que les elfes n'aient pas retrouvé une seconde période de prospérité, les Elfes Sylvains qui ont choisi de rester à El Gradis ont honorablement accepté leur sort. Plutôt que d'utiliser le pouvoir de Bara, ils ont  choisi de faire face à la fin en tant qu'Elfes.

Néanmoins, les elfes Sylvains voulaient toujours préserver la civilisation construite par le Royaume du Millénium pour les générations futures, car ils croyaient que c'était une mission et un devoir qui leur étaient donnés par la providence. En conséquence, les elfes Sylvains ont choisi les humains pour être leur successeur spirituel.

Les elfes sylvestres ont activement interagi avec les humains depuis l'époque Lumen antique, et ont rejoint le saint Empire Hiéron pour conseiller la civilisation humaine sur les moyens d'avancer dans la cinquième ère.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Aqua Elfe

Races_AquaElf_white.png.bdc27510fba274ffc4d3f58c024ee482.png

 

aquaelf1.png

 

Le terme Aqua Elf fait référence au groupe qui a quitté El Gradis juste après sa défaite durant la guerre civile du Millénaire. À la suite de cet incident, la race des elfes a été divisée en deux et les Elfes Aqua ont migré vers l'extrême sud du continent, pour fonder El Rano.

Les  Aqua Elfes ont pris la ville magique sur la mer et se sont appelés les Elfes Aqua pour se distinguer des Elfes Sylvains.

Contrairement à leurs parents dans le nord, les Aqua elfes possèdent une nature débridé et excitable, leurs mots et leurs actions ont tendance à être sans inhibition.

Physiquement, ils ne sont pas différents des Elfes Sylvains, mais ils ont l'habitude de se blanchir les cheveux et de se tatouer le corps, se donnant ainsi une apparence unique.

Le processus d'adaptation et d'installation sur la côte sud étrangère n'a jamais été facile. Après une guerre acharnée contre la vieille race corrompue des Naga, ils furent à peine capables de sécuriser leur propre territoire au bord de la mer. Ils se battaient aussi sans arrêt contre des pirates Hobgoblin qui attendaient toujours l'occasion de piller.

 

aquaelf2.png

 

Finalement, les Elfes Aqua ont surmonté le climat étranger, et afin de parer toutes les invasions extérieures, ils ont construit une ville au-dessus de la mer. El Rano, la ville marine protégée par une forte magie, est elle-même un monument consacré à la grande victoire des aqua Elfes.

Arkiel Baryanthes, le chef des Aqua Elves, a construit la Tour de la Mort au milieu d'El Rano pour symboliser leur volonté et leur indépendance. Enchâssé à l'intérieur se trouve une branche de Lilyanthes, l'arbre de la vie qui a été saisi pendant la guerre civile des elfes. Grâce à une lutte et un défi sans fin, les Elfes Aqua sont devenus une race libre et vivante qui a même possédé un esprit agressif et rugueux.

De plus, en blanchissant leurs cheveux déjà éclairés par le soleil et en couvrant leur peau rugueuse avec des tatouages, les Elfes Aqua ont établi une tradition distincte de celle des Elfes Sylvains.

 

aquaelf3.png

 

Les Elfes Aqua méprisent leurs parents du nord pour leur soumission à leur destin de race condamnée. Grâce à la recherche magique ils ont l’espoir de sauver l'avenir de leur race. Ils sont également confiants qu'ils sont les élus pour la venue de Physis, et rêvent d'un avenir glorieux qui surpassera celui du Royaume du Millénaire passé.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pantera

Races_Pantera_white.png.07f5437b6c0b0280e4ac9e2818e074e6.png

 

pantera1.png

 

Les Pantera sont une race de guerriers forts et courageux qui vivent dans la vaste savane qui s'étend au-delà du désert brûlant. Comme les lupus, ils sont une race ancienne créée par les dieux Daimon, et tout comme les diverses créatures qui existent depuis la période mythologique, ils possèdent une forme alternative bizarre. Lorsque les Pantera sont extrêmement fâchés, ils peuvent se transformer complètement en forme de lion. Ce genre de capacité qui ignore les lois du monde matériel est un reste de l'âge mythique.

Ash-Ruah, qui créa les Pantera, était un dieu Daimon qui contrôlait le contour  et la forme du monde avant que Physis ne devienne le seul dieu du monde. Le puissant dieu Daimon Ash-Ruah a complètement détruit le monde incomplet et l'a retourné au chaos (le tout début). Cependant, les autres dieux de Daimon qui ont eu vent de ses actes l'ont finalement scellé et son ambition de créer un nouveau monde a été perdue. Dès qu'Ash-Ruah fut scellé, les Pantera, qui venaient de perdre leur dieu, tombèrent dans une grande confusion et éprouvèrent toutes sortes de souffrances. Cependant, cela s'est avéré être une bénédiction. Une fois que l'âge mythique pris fin et que les dieux Daimon ont quitté le monde, les Pantera  étaient encore capables de maintenir leurs capacités de raisonnement malgré le fait qu'Ash-Ruah était encore scellé. Même s'ils n'ont pas dégénéré en bêtes comme certaines autres races anciennes, la civilisation Pantera était incapable de progresser après l'âge mythique.

 

pantera2.png

 

Ils avaient perdu leur dieu et se battaient sans cesse avec d'autres races et entre eux pour survivre. En conséquence, ils ont abandonné ceux qui étaient incapables de s'adapter à l'environnement hostile, et seul la force et l'esprit compétitif sont resté comme des vertus dans la culture Pantera. Les Pantera, qui ont mené une vie indépendante pendant des milliers d'années, ont finalement changé leur vie avec l'arrivée de l'extraordinaire héros Murabi.

Abandonné à la naissance, il passa son enfance dans un cirque Campus. Après avoir grandi, il est retourné dans les prairies pour trouver ses racines. Il a essayé d'éclairer et de réformer les Pantera non civilisé, mais ses efforts ont été accueillis par l'exclusion et la persécution de sa propre race.

En fin de compte, Murabi a choisi de persévérer. Avec beaucoup de volonté et de force, et après une décennie d'efforts et de lutte, il est devenu le roi Pantera, le souverain de tous les Pantera. Afin de conduire les Pantera vers un avenir de véritable honneur plutôt qu'une vie de bataille et de pillage sans signification, il a rejoint l'alliance de l'Union. Il jouera un rôle de premier plan dans les guerres futures pour la suprématie du continent et vise à renforcer la position du Pantera.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Lupus

Races_Lupus_white.png.db998330a1bfc9bcc6b222006d65d147.png

 

lupus1.png

 

Les lupus, en tant que créations des dieux Daimon, sont des êtres qui existent dans ce monde depuis les temps mythiques. Comme avec les autres êtres anciens, ils possèdent une étrange apparence hybride humain-elfe-loup. Au besoin, les lupus peuvent se transformer complètement en loups, une capacité qui ignore les lois du monde matériel. Dans le sang des lupus existe un pouvoir qui provient du chaos du commencement du monde. Par conséquent, ils perdent parfois leur rationalité et deviennent la manifestation de la destruction et du massacre violents. Cela étant dit, ils sont généralement une race pacifique qui écoute les mots de l'esprit et respecte toutes les formes de vie. Il n'y a pas beaucoup de Lupus et ils s'aventurent rarement en dehors de la forêt de Brhan. Ils préfèrent la tradition orale et  transmettent leur histoire à travers des chansons.

Selon leur tradition orale, ils étaient le groupe de guerriers le plus remarquable de l'armée des dieux Daimon, avec leur créateur Baraka. Cependant, quand Baraka a quitté le monde après avoir été vaincu dans la guerre avec les dragons, les Lupus ont été confrontés à de grandes difficultés. Puis, sous la direction du grand prophète des lupus, Urgen Tenza, certains se réfugièrent dans le sanctuaire de la forêt de Brhan. Urgen Tenza a plaidé auprès de Physis pour pardonner les lupus, et Physis fini par céder. Par conséquent, les lupus purent maintenir leur civilisation.

 

lupus2.png

 

Pendant des milliers d'années, les Lupus ont vécu reclus  dans la forêt de Brhan. Il n'était pas facile pour les Lupus de vivre dans un monde matériel dominé par Physis et la providence, car ils étaient des guerriers nés du chaos. Pour leur survie, les lupus ont écouté les enseignements de l'esprit tels qu'ils ont été délivrés par Urgen Tenza, et une tradition unique où la nature est  respectée et tenue en haute estime. Actuellement, les Lupus vivent paisiblement et se conforme à la providence. Bien qu'ils soient des chasseurs, ils s'abstiennent de tuer inutilement. Cependant, leurs traditions de société guerrière héritée du passé existent toujours. Par exemple, ils se font concurrence en fonction de leurs compétences pour décider de leur chef; ils considèrent encore la bravoure, l'honneur et un physique fort comme des vertus; et ils continuent d'apprécier la discipline stricte et l'obéissance complète.

 

lupus3.png

 

Les Lupus, qui n'avaient plus été vu par d'autres races depuis longtemps, sont venu à l'avant-garde de l'histoire pendant la guerre sainte de l'âge des ténèbres. À l'époque, l'armée d'Urudata, qui était en guerre avec les humains et les elfes, envahissait la forêt de Brhan. Là l'armée a affronté des guerriers de Lupus. Le roi Altoquen Harman, qui a vu un petit nombre de Lupus massacrer unilatéralement des races non civilisées, a suggéré une alliance avec Bold Batar, un chef lupus et un guerrier. Ainsi, pour protéger le sanctuaire forestier de Brhan contre les invasions de races non civilisées, le grand guerrier des Lupus a participé à Hiera-Basillia et a grandement contribué à la victoire d'Habicht dans la guerre sainte. Après la fin de la guerre sainte, le grand guerrier Bold Batar a accepté le titre d'Habicht Margrave pour protéger le territoire lupique de l'Empire Habicht qui ne cesse de grandir. Comme précédemment, les Lupus sont désintéressés par les événements en dehors de la forêt de Brhan, mais ils courent toujours vers le champ de bataille le plus féroce s'il est appelé par le vœu de Hiera - Basillia.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Mascu

Races_Mascu_white.png.d39638207d43d70dd9929aef7930ac9c.png

 

mascu2.png

 

Après avoir effectué un atterrissage d'urgence sur des terres étrangères, les Mascus ont cultivé leur propre territoire. Dans un pays étranger sans aucune familiarité, ils réagissent aux menaces par des soupçons et des calculs. Les Mascus ne font confiance à rien d'incertain, et même si quelque chose est garanti, ils sont toujours suspects. Quand ils sont satisfaits, ils peuvent revenir sur leurs décisions, mais seulement après avoir calculé les coûts et décidé si c'est raisonnable.

Après l'atterrissage d'urgence, bien que les marchandises et les routes commerciales de leur continent précédent aient été perdues, les capacités commerciales exceptionnelles de Mascus sont restées. En conséquence, en un rien de temps, ils se sont transformés en marchands compatibles avec ce continent. Maintenant, les Mascus peuvent livrer n'importe quel produit par voie terrestre, maritime ou même aérienne. Les Mascus ne rompt jamais un accord, et livre toujours ce qu'ils promettent. Pour ce faire, chaque groupe de commerçants est en concurrence, assurant ainsi une sélection, un emballage et un transport de haute qualité.

 

mascu1.png

 

La compétence d'ingénierie des Mascus a été développée pour survivre sur leur continent, où la puissance était insuffisante. Leurs compétences ont considérablement progressé alors qu'ils luttaient pour survivre sur leur nouveau continent. Les techniciens de Mascu créent continuellement de nouvelles inventions pour intimider d'autres races. Dans le but d'augmenter le commerce et d'assurer la sécurité de leur course, les techniciens de Mascu ont reçu leur propre territoire et leur indépendance par rapport aux entreprises. Actuellement, les techniciens de Mascu ont formé un nouveau syndicat de techniciens et se concentrent sur leur propre recherche. L'entreprise subventionne leurs coûts de recherche et de production en attendant leurs inventions désirées.

Modifié par Chalana

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×
×
  • Créer...